Jeudi 28 avril, les élèves de 2nde SAPAT ont enregistré un livre audio. les jeunes ont lu  des extraits du Cri de la mouette d’Emmanuelle Laborit et l’Histoire d’Helen Keller

Cette action a été menée en partenariat avec Fabien Cothenet, concepteur en Numérisation et restauration d’archives sonores et audiovisuelles. La salle de classe est devenue le temps du projet une salle d’enregistrement.
Ces enregistrements seront remis à Magali Voisin, psychologue déficiente visuelle.

Le Cri de la mouette d’Emmanuelle Laborit :

Emmanuelle n’a jamais connu que le silence. le monde, autour d’elle, n’était qu’une étrange représentation de mimiques, de bruits et de gestes mystérieux. Alors, pour s’évader de cette prison, pour clamer son existence, elle s’est mise à crier. Des cris d’oiseau de mer, disaient ses parents. C’est ainsi qu’elle est devenue la mouette. Mais, à sept ans, Emmanuelle découvre le langage des signes. le monde intelligible s’ouvre enfin et elle devient une petite fille rieuse et « bavarde ». Aux désarrois de l’adolescence qui vont suivre, s’ajoute la révolte devant l’ostracisme social dont sont frappés les sourds. Mais très vite la réaction, la lutte et la victoire finale sur elle-même : son triomphe au théâtre dans « Les enfants du silence », son combat pour faire connaître les droits de trois millions de sourds.

L’Histoire d’Hélène Keller :

En 1880, l’histoire vraie de cette enfant devenue sourde, muette et aveugle suite à une maladie et qui se voit se rouvrir au monde grâce à son éducatrice et à une méthode inventée par le professeur Michael Anagnos (qui consiste à appeler les mots dans la paume de la main).