S’adapter à la météorologie

Les élèves de 2nde AP ont, en raison des conditions météorologiques, redécoupé les bordures des massifs de narcisses après que les bulbes aient été plantés. Un travail d’autant plus minutieux qu’il fallait redonner forme aux massifs sans arracher les bulbes qui commencent déjà de sortir de terre et qui fleuriront au printemps prochain. C’est donc, équipés d’une pelle-bêche, et, à la main surtout, que les élèves ont reformé les rectangles des parterres. Guidés d’un cordeau soutenu par des fiches, ils ont, le long de la ligne, redonné aux parterres leur forme initiale, rectiligne. Valérie Millot, enseignante, veillait à ce que les parterres soient bien droits et alignés.

Les deux filles de la filière, quant à elles, avaient pour tâche d’installer dans les massifs les tuteurs décoratifs réalisés par les 4°. Jouer sur les différentes hauteurs permet d’harmoniser un ensemble végétal.

Deux élèves étaient attelés à la taille de miscantus et au nettoyage des cheveux d’anges dans le massif minéral.

L’ensemble des espaces devant recouvrer toute sa splendeur au printemps, d’autres élèves de la filière, ainsi que les 3° participeront prochainement aux entretiens des espaces verts du lycée.