Une commémoration grandeur nature

Cette année marque le 250° anniversaire de la naissance de Louis-Antoine Saint-Just, plus jeune député révolutionnaire, mort sous la guillotine, pour ses idées de liberté, égalité, fraternité , à 26 ans seulement. Nivernais de naissance, il sera à l’honneur des commémorations en sa mémoire les 14, 15 et 16 octobre aux Forges Royales de Guérigny.

Une autre façon d’aborder la Révolution française au programme d’histoire des classes de 2nde. Tous assisteront à la pièce de théâtre D’Entre les morts écrite par l’historien Michel Benoit et mise en scène par Pascal Tédes de la troupe Carambole.

Pour bien appréhender cette période historique l’auteur et le metteur en scène sont venus à la rencontre des élèves des classes de 2nde SAPAT, TCVA, NJPF parler histoire et théâtre. Nourrie d’anecdotes, de photographies, la conférence de Michel Benoit a donné aux élèves une autre saveur aux leçons d’histoire.

Le 16 octobre les trois classes de seconde iront au spectacle, mais avant les élèves de 2nde NJPF, planteront un arbre de la liberté, un tilleul, et tous savent désormais pourquoi c’est cet arbre qui a été choisi. il va régner comme un vent de Liberté !