Pour l’arbre de la Liberté

C’était samedi 14 octobre aux Forges royales de Guérigny. Les élèves de la classe de 2nde NJPF ont été associés aux cérémonies de commémorations de la naissance de Louis-Antoine Saint-Just, plus jeune député révolutionnaire natif de la Nièvre, mort sous la guillotine à 26 ans seulement.

Pour la journée d’inauguration, Julien Piron et Thomas Girault ont planté l’arbre de la Liberté. Ils ont choisi un tilleul, symbole de la Liberté, en référence à Camille Desmoulins comme l’explique Julien Piron à la caméra de France 3.

Vous devez autoriser France TV sur notre site Internet pour pouvoir voir la vidéo qui est inséré dans cette page en cliquant ici : Gestion des cookies